Arbres sorciers de Sterrebeek 555

Arbres sorciers de Sterrebeek 555

mardi 26 juin 2012

TRADITIONS Vieilles enseignes à Mons




Hôtel de ville de Mons vers 1860



VIEILLES ENSEIGNES A MONS

Par Léopold Devillers

Paru dans "Les annales du Cercle Archéologique de Mons"
Tome II - 1859



Vieilles Enseignes, A Mons. — Les enseignes d'autrefois étaient, en quelque sorte, des noms propres donnés aux maisons.

Les dénominations religieuses étaient souvent préférées pour les auberges, destinées spécialement aux pèlerins (hôtelleries de Barbe, au faubourg d'Havré, de l'Ange, rue de la Chaussée, n° 78, de l'Ange Raphaël, rue des Juifs, n° 4, etc.). Les demeures des ecclésiastiques portaient assez généralement des noms de saints Beaucoup de bourgeois s'estimaient également heureux d'habiter une maison sous le patronage d'un saint ou d'une sainte. Les marchands et les artisans prenaient ordinairement pour enseignes, des allégories, des attributs de leur négoce, de leur métier. Les végétaux , les animaux, les astres, les noms de localités, de professions, d'ustensiles, de meubles, de vêtements fournissaient,comme de nos jours, matière à des enseignes. Les sujets fantastiques, les calembours, les bons mots, les allusions excitant tout naturellement l'attention, les marchands ne manquaient pas d'y avoir recours pour le choix d'une enseigne, et cherchaient à acquérir la vogue de cette manière, en dépit du proverbe : A bon vin, pas d'enseigne. Enfin, on emprunta aussi des dénominations historiques; mais elles furent rares à Mons.

Les vieilles enseignes étaient généralement sculptées en pierre dans les façades des maisons. Cependant, il y en avait en bois ou en métal, que l'on pouvait transporter d'un endroit de la ville à l'autre. Ces dernières enseignes n'ayant pas la fixité des premières, il n'y a guère que celles-ci, véritables notabilités du genre, qui aient survécu en partie aux nombreux bouleversements qu'ont amenés les démolitions et surtout les reconstructions des vitrines de bon nombre de maisons de commerce.

Actuellement, on ne trouve dans notre ville que peu d'anciennes enseignes. En revanche, on en fait chaque jour de nouvelles, qui finiront peut-être par avoir la popularité des autres. Voici l'indication de celles d'entre ces dernières qui existent encore:

Au saint nom de Jésus (monogramme JHS, en lettres d'or, sur plaque de tôle, rue d'Enghien, n° 6).
Au château d'Enghien ( inscription en lettres d'or sur une plaque de pierre, dans la façade de la maison n° 5 de cette rue).
A la Grappe de Raisin (ancien estaminet au vin). — (Ornement au balcon, rue des Clercs, n° 2).
Au Blanc Lévrier (sculpture de pierre dans la façade de la maison n° 36 de la Grand'Place).
A la Coupe d'or (ciboire sculpté et doré, sur la façade de la maison n° 17 de la rue de la Coupe).
A saint Antoine (ce saint ermite, gravé sur une pierre de la façade de la maison n° 35 de ladite rue).
Au Lion rouge (sculpture, maison n° 20, ibidem).
A la Jambe de fer (sculpture, ibidem, n° 46).
A la Tète St Jean (sculpture de pierre, rue de la Clef, n° 9).
A la Faulx d'or (enseigne volante, idem, n° 33).
Au grand Laboureur (inscription gravée sur la façade, rue de la Clef, n° 30).
Au Compas d'or (peinture dorée sur bois, rue du Haut-Bois, n° 12).
Au Pistolet d'or (sculpture de pierre, avec la date de 1711, ibidem, n° 35).
A l'Ecaillé d'or (idem, ibidem, n° 24).
Au Cornet d'or (idem , ibidem, n° 64).
A la Paile d'or (idem, rue d'Havré, n° 72).
Aux Quatre Seaux (4 seaux de fer blanc, ibidem, n° 130).
Aux Trois Maillets d'or (sculpture de pierre, dorée, ibidem, n° 129).
Au Mousqueton d'or (idem, ibidem, n° 126).
Au Corbeau (auberge). — (Idem, ibidem, n° 108).
Au Peigne d'argent (idem, ibidem, n° 62).
Aux Lunettes d'or (idem, ibidem, n° 52). 
Au Renard (idem, ibidem, n° 55). 
A la Clef d'or (sculpture dorée, avec le millésime MDCCXIII, ibidem, n° 46).
A la Tête d'or (sculpture dorée, ibidem, n° 15).
A la Tasche d'argent (sculpture représentant un sac à ouvrage, ibidem, n° 50).
A la Balance d'or, 1768 (sculpture, ibidem, n° 58).
Au Miroir d'argent (idem, ibidem, n° 37).
Au Lion d'or ( idem, ibidem, n° 44).
A la Branche d'or (idem, ibidem, n° 126).
A la Couronne impériale (hôtel). — (Grand'Place, n° 24).
Au gros Visage (sculpture de pierre, avec le millésime 1789, rue du Miroir, n° 10).
A la Couple de Bécasses (auberge). — (Enseigne de bois, rue de la Peine-Perdue, n° 16).
Au Jambon de Bois, on loge à pied (auberge). — (Enseigne de bois, rue des Épingliers, n° 12).
Au Pilon d'or (sculpture dorée, rue de Nimy, n° 1).
A la Poire d'or (idem, ibidem, n° 3).
A l'Oranger (idem, ibidem, n° 7).
Au Paradis (inscription en lettres d'or sur la façade, ibidem, n°23).
Au Grand Turc (simple dénomination, ibidem, n° 58). 
Au Trois Herrent (harengs), 1723 (sculpture de pierre, ibidem, n° 75). 
La Clef Rouge(idem, ibidem, n° 98;. 
Aux Trois Verds Chapeaux (idem, ibidem, n° 104). 
Au Singe d'or (singe doré au balcon, ibidem, n° 42). 
Au Petit Saint-Pierre (enseigne volante, peinte, rue de Nimy, n° 91).
Aux Trois Brouettes (sculpture de pierre, dorée, ib., n° 72). 
Le Château de le Marcotte (sic) 1689 (sculpture de pierre, représentant trois belettes, rue des Marcottes, n° 31).
A la Dogres (inscription, avec le millésime 1735, rue du Parc, n° 42).
A la Moriane (sculpture de pierre, peinte, à la façade de la maison n° 12, rue de la Chaussée).
A l'Espérance (simple dénomination, même rue, n° 29).
A Saint Louis, on vend de beaux draps ( inscription en lettres d'or, gravée sur une pierre de la façade, ibidem, n° 37).
A Sainte-Waudru (peinture sur bois, rue des Fripiers, n° 18).
A la ville d'Avesnes (sculpture de pierre, peinte, portant la date 1724, Grand'Rue, n° 70).
Au saint nom de Jésus (monogramme JHS sculpté sur la façade, ibidem, n° 104).
Au Paon d'or (auberge). — (Peinture dorée sur bois, rue de Bertaimont, n° 3'i).
A la ville de Dinant, brasserie. 1743. (Sculpture de pierre, représentant une forteresse, rue de Dinant, n° 30).
Aux Trois Coulons (estaminet). — (Peinture sur bois représentant trois colombes, rue du Béguinage, n° 22).

On remarque encore au-dessus de la maison dite A la Montagne (rue de la Poterie, n° 2), une grande et magnifique rose, sculptée en pierre.

Nous avons aussi vu, placée dans une muraille de la cour de la maison n° 9, rue de Nimy, une ancienne enseigne, qui était celle d'une maison de la rue d'Havre, représentant une ville fortifiée, sculptée en pierre et portant au bas : La V-L De IeruSalem.

Nous citerons pour mémoire les enseignes qui ont disparu depuis quelques années.

Au Fort Touquet, enseigne d'un vieil estaminet, qui était situé au coin de la ruelle de l'Atre et de la rue du Mont-Escouvet (maison portant actuellement le n° 24).
A la Crosse. — (Rue des Clercs, n° 27).
Aux Cinq Vertus (sculpture, rue des Cinq-Visages, n° 3).
A l'Aigle d'or (hôtel). — (Double aigle doré au balcon, Grand'Place, n° 4).
Au Durmené (estaminet). — (Grand'Place, n° 8).
Au Dragon ( sculpture de pierre peinte, rue de Nimy, n° 62).
A la Chaîne d'or (ibidem, n° 90).
Au Saumon (auberge). — (Ibidem, n° 43).
A l'Etoile Rouge (ibidem, maison incorporée dans celle portant le n° 43).
Au Dauphin (auberge). — (Ibidem, n° 65).
A l'Ours (auberge). — (Sculpture de pierre peinte, portant le millésime 1766, rue du Parc, n° 17).
A la Femme Sauvage (auberge). — (Rue du Parc, n° 8).
Au Rosier (estaminet). — (Rue Cronque, n° 3).
Au Patacon (rue de la Clef, n° 16).
Au Chapeau Blanc (ibidem, n° 1 ).
Au Faisan (auberge). — (Rue de la Halle, n° 4).
Aux Trois Boraines (rue de la Chaussée, n° 25).
Au duc de Lorraine ( peinture sur bois, rue des Fripiers, n° 7 ).
Au Haume (sculpture de pierre, Grand'Rue, n° 52).
A la Petite Nef ( ibidem, n° 63).
A la Licorne (auberge). — (Rue de Bertaimont, n° 31 ).

Enfin, nous donnerons les noms d'anciennes enseignes disparues depuis longtemps, ou qui, pour un bon nombre, se trouvent cachées, soit derrière des boiseries modernes, soit sous le plâtre, et dont l'emplacement ne nous est pas bien connu. Nous les avons rangées suivant les rues où elles se trouvent mentionnées dans certains documents anciens.

Grand'Place. — A la Roue d'or, Au Château d'or, Au Fusil d'or, A la Toison d'or, Au Mortier d'or, A la Croix d'argent, Aux Vieux Amis, A l'Ane barré, Au Prince d'Arenberg, Au Dauphin d'argent, A l'Homme d'arme, Au Lion Verd, A l'Impératrice, Au Cerf.

Rue de Nimy. — A la Chaîne d'argent, Au Joli Cœur, Au prince d'Orange, Au Lévrier Noir, Au Petit Bruxelles, Au Petit Anvers, A la Rose, Au Mont Parnasse, Au Turc, A la Chasse Royale, Au Postillon, Au Cheval blanc, Au Gros Chapelet, Au prince de Condé, Au Grand Boulevard, Au Grand St Pierre, A St Pierre, A la Pomme de Grenade, Aux quatre fils Aymon (à l'angle de la rue de ce nom), Aux Trois Amis, Au Noir Tasseau, Au Grand Paradis, Au Petit Paradis, Au Cardinal, A la maison à Boulle, Aux Trois Rois, Au Petit Milan, Au Nom de Jésus, Au Prince Cardinal, A Ste Christine, A St Jean-Décollé, A Ste Anne, A St Jacques, A St Augustin, Au Flacon d'or.

Rue du Miroir. — Au Puits d'argent, Au Dauphin d Or, Au nom de Jésus, A l'Aigle d'or, A la Pucelle d'Orléans, Au Grand Miroir, Au Petit Miroir.

Marché au Poisson (aujourd'hui à la Volaille). — Au Noyau d'or. 

Rue de la Raquette. — A la Raquette d'argent. 

Rue des Fossés. — A l'Ecole. 

Rue Neuve. — A la Cantine. (Cette maison a été incorporée au théâtre.) 

Rue Verte. — A l'Ancre d'or. 

Rue Sans-Raison. — A Bernabas.

Rue des Passages. — A St Pierre.

Rue du Mont-Escouvet. — Au Mont St Adrien.

Rue des Groseillers. — Au Chapeau rouge, A la Tour Blanche.

Rue de la Biche. — A la Biche.

Rue d'Havré — Au Chasseur royal, Au Perroquet couronné, A St Martin , A l'Empereur, A St Nicolas , A l'Hôtellerie , Aux Paternottes, A Ste Thérèse, Au Prince de Roche, Au Dur Mené, A la Truye qui file, A l'Estocade, A l'Épée d'arme, Au Soleil, Au St Esprit, A St Antoine, Aux Trois Couronnes, Au Pot d'étain, A l'Aigle Rouge, Au Vit Cocq, Au Chapeau d'argent, Au Coq chantant, Au Moulinet, A la Bourse vide, Au Chapeau de fer, A la Catoire d'argent, Au Veau d'Or, Au Chaudron d'or. Au Puits d'or, A la Faux d'or, Au Pourcelet d'or, A la Bourse d'or, A la Haise d'or, Au Bourlet d'or, A la Croix d'or, A la Plume d'or, Au Canon d'or, A la Potence d'or, Au Moulin d'or, A l'Aulne d'or.

Rue de la Clef. — Au Peigne d'Or, A la Lunette d'Or, Au Citron d'Or, Au Cornet d'or, A la Clef, A la Chasuble, Aux Sept Frères, A St Adrien, Au Heaume, A la Botte Romaine, Aux Trois Couronnes , A St Jean-Baptiste, A l'Ecu d'argent, Au Petit Laboureur, A la Sculture ferée, A la Sirène de mer, Au Double Ducat, A St George.

Cul du Sac. — A St Georges, A St Martin, Au Cheval blanc, Au Bocquet d'or.

Rue St Paul. — A la Bergère.

Rues du Haut-Bois et de la Halle. — Au Chat, A l'Empereur, Au Loup, Au Petit Loup, Au Vieux Loup, Au Soleil d'or, A la Ville de Huy, Au Chaud Caillou, A St Denis, au Lièvre courant, A Ste Barbe, Au Chapon de Bruges, A la Brique jaune, A la Bonne Espérance, Au Grand Faisan, A l'Écu rouge, A la Doloire (outil de tonnelier).

Rue de la Peine-Perdue. — A la Peine perdue: enseigne qui représentait un barbier savonnant un nègre et s'efforçant de le blanchir.

Marché au Compenaye (aujourd'hui Petit Marché). — Au Grand Chat, A la Reine d'Espagne, Aux trois Étoiles, Au Tambour Royal, Aux deux Chais, Aux trois Ciseaux, Au Coq chantant, Au Coquelet, Au Verd Maillet, Aux trois Carabines, A la Tour Jolie.

Rue de la Coupe. — Au Cardinal, Au Comte de Bucquoy, Au Pélican, A la Grande Écritoire, A la Fontaine d'or, Au Timbal royal, A la ville de Rome, A St Dominique.

Rue de la Couronne. — Au Colombier, Au Dragon d'Argent, Au Mouton blanc.

Rue de lu Grande Triperie. — A la Rouge Cravatte, Au Balcon, A l'Aigle noir.

Rue de la Petite Triperie. — Au Refuge de Bélian, A la Brique jaune, A l'Éléphant.

Rue des Fripiers. — Au Dromadaire, Au Figuier.

Rue de Notre-Dame. — Au Petit Namur, Aux trois Borins, Au Chapeau d'or, Au Rouge Cœur, A la Bouteille d'or, Aux trois Moulins, Au trois Chats, Au Fer de Charrue, Au Gril d'or, Au Petit Maubeuge , Au Perroquet vert.

Croix-Place. — A la Corne de bœuf.

Rue des Juifs. — Au gras Bœuf, Au Mouton noir, A la Bonne Moutarde, Au Lettrier.

Rue de Bertaimont. — Aux trois Gobelets, Au Blan Gant, A la Moule d'or, Au Mouton rouge, A St Pierre, A la Croix Rouge, Au Violon d'or. — Au Tour à la Mode, guinguette hors la porte de Bertaimont.
Trou Oudart. — Au Cœur sur l'eau.

Grand'Rue. — Au Laurier, Au Porc d'or, A St Claude, A l'Écu d'Artois, A la Charrue d'or, Au Cerf, A la Cuve d'or, A la Botte d'or, A la Tortue d'or, A la Noire Teste, Au Pied blanc, Au Point d'or, A la Garde de Dieu, A N.-D. de Fineterre, A la Tête de Bœuf, A Namur, A la Petite Cuve d'or, Au Cerf rouge, Aux trois Couronnes.

Rue de la Guirlande. — Au Cœur Joyeux, A la Dame de Compagnie, Au Hostier d'or, A St Christophe, A l'Épée d'arme, Au Damier, A la Victoire, A la Ville de St-Ghislain.

Rue des Orphelins. — A St Arnould.

Rue de Liége. — Au Verd Bocquet, Curie Ste Anne.

Rue du Cerf Volant. — A St Louis.

Rue des Blancs Mouchons. — Au Pont de pierre.

Rue de Cantimpret. — Aux trois Boulets, A Ste Marguerite, Au Boulduc.

Béguinage. — A la Paix de Cœur.

Rivage. — A la Tête d'or, A la Ville de Dunkerque, A la Bail d'or, A l'Horloge d'or, Au Dragon rouge, Au Cœur Joyeux, A la Verde Saulx, A S' Antoine, A la Nef d'or, Au Cat (chat) Barré.

RueSamson. — Au Sagittaire.

Rue de la Chaussée. — A l'Étoile d'or, A la Pomme d'or, A la Pouille d'or, A l'Arbre d'or, Au Balon d'or, A la Catoir d'Or, Au Grand Arbre d'or, Au Plat d'or, A l'Escaffiotte d'or, Au Pèlerin, A la Vigne blanche, A l'Alliance, Au Griffon, Aux trois Perdrix, Au Cornet rouge, A t' Pierre, A l'Étoile d'argent, A la Ville de Francfort, Au Prince, Au Cheval volant, A l'Ecu blanc, Au Papegay verd, Au Petit Paris, Au Chapeau Noir, Au Grand Ange, au Petit Ange, Aux deux Visages, A la Reine de France, Au Lion blanc.

Rue de la Poterie. — Au Figuier.

Rue des Clercs. — Au comte de Monteré (de Montrey, général espagnol), A la comtesse Masting, A la ville de Batavia, Au Grand St Laurent, A St François Xavier.

Rue d'Enghien. — A St Hubert, Au Cordon d'or, Au Soulier d'or, A St Druon, Au Bœuf, A la Trompette d'argent.

Rue des Telliers. — A l'Arbre secq.

Rue des Quiévroix. — A la Pie Borgne, A la Borgne Agasse, Au Gros Caillou, Au Dieu des Indes.

Rue des Etampes. — Au Mouton d'or.

Rue des Marcottes. — Au Croissant d'or, Au Pèlerin.

Place St Jean. — Au Cocq d'Inde, Au Verd Galant, A l'Archiduc Joseph, Au Bois de Mons, A St Eloy, A S' Joseph, A la Demi-Lune, Aux Trois Pattes, À la Rose d'Amour.

Rue du Parc. — Au Chien Rouge, A la Porte dorée, Au Petit Breda, Au Chasseur, Au Cheval Rohan, A Nostre-Dame du Rosaire, Au Moulin à Cheval, Au Lièvre blanc, A la Bonne Femme, A la Clef d'or, A St François ( auberge ).

Nous rapporterons ici une inscription gravée sur une pierre posée entre les maisons n° 4 et 6 de la rue des Dominicains: 

16 IHS MA 1l 
Anna . Ioseph . A Peste . Fame 
Et Bello . Libera . Nos . Dne .



FACEBOOK